Smithers s'attend globalement à une croissance annuelle moyenne de plus de 2,1 % pour l'industrie mondiale de l'impression, et ce pour les cinq ans à venir (chiffre corrigé pour l'inflation), après 1,1 % ces cinq dernières années.

La croissance accélérée sera essentiellement alimentée par le secteur de l'emballage et de l'étiquette, qui maintiendra la progression des dernières années, mais pas au même niveau. Ce secteur représente actuellement 60 % du marché mondial de l'impression.

Pour l'Europe occidentale, Smithers table sur une évolution stable, pratiquement inchangée. En Asie, qui est de loin le plus gros marché, et en Afrique, le cabinet s'attend à une croissance moyenne d'environ 3 % par an, jusqu'en 2028. Pour l'Amérique du Nord, Smithers prévoit une stabilisation du volume de marché après une légère baisse.

Smithers s'attend globalement à une croissance annuelle moyenne de plus de 2,1 % pour l'industrie mondiale de l'impression, et ce pour les cinq ans à venir (chiffre corrigé pour l'inflation), après 1,1 % ces cinq dernières années.La croissance accélérée sera essentiellement alimentée par le secteur de l'emballage et de l'étiquette, qui maintiendra la progression des dernières années, mais pas au même niveau. Ce secteur représente actuellement 60 % du marché mondial de l'impression.Pour l'Europe occidentale, Smithers table sur une évolution stable, pratiquement inchangée. En Asie, qui est de loin le plus gros marché, et en Afrique, le cabinet s'attend à une croissance moyenne d'environ 3 % par an, jusqu'en 2028. Pour l'Amérique du Nord, Smithers prévoit une stabilisation du volume de marché après une légère baisse.