Le MIT conçoit une AI capable de remplacer automatiquement l'arrière-plan d'une photo

27/08/18 à 10:48 - Mise à jour à 10:47

Le MIT a mis au point une intelligence artificielle qui est à même de séparer automatiquement les objets présents sur une photo de leur arrière-plan. Le système fonctionne comme 'l'outil lasso' automatique dans Photoshop, sous réserve d'absence d'une intervention humaine.

Le MIT conçoit une AI capable de remplacer automatiquement l'arrière-plan d'une photo

L'outil Semantic Soft Segmentation (SSS) est un éditeur d'images piloté par l'AI, qui sépare les différents objets d'une photo de leur arrière-plan et qui permet de les sélectionner un par un. Ce faisant, l'utilisateur ne doit plus tracer le contour d'une personne, afin de modifier l'arrière-plan, et le peaufinage manuel n'est donc plus nécessaire. Le logiciel a été conçu au moyen d'un réseau neural, qui analyse les images pour y trouver les 'bords souples' d'un objet.

En résumé, il est question ici d'apprentissage contextuel. Un procédé dans lequel les humains se distinguent, mais pas les ordinateurs. Si une personne visionne la photo d'un chien et d'un chat dans un jardin, elle n'a généralement aucune peine à découvrir où le chient commence et se termine, et quelles parties du pelage appartiennent au chat. Pour un ordinateur, c'est nettement plus compliqué et c'est précisément ce que le MIT a appris à son logiciel.

Quiconque a déjà utilisé le 'magic wand' de Photoshop sait combien il est malaisé pour l'AI de distinguer les bords souples, à savoir la transition entre par exemple la chevelure d'une personne et l'arrière-plan. Sur la photo, il y a en effet souvent quelques pixels qui n'appartiennent clairement ni à l'une ni à l'autre. Le SSS du MIT dispose manifestement d'une solution à ce problème. L'AI ne s'applique provisoirement qu'aux images fixes et met quelque quatre minutes pour terminer tout le processus. Un graphiste bien formé est donc actuellement toujours plus rapide, mais pendant combien de temps encore?

Els Bellens, Data News.