À l'occasion des élections communales, la section courtraisienne du parti d'extrême-droite a distribué sa propre version du calendrier, rebaptisé Pruimelaar, dont les " bonnes feuilles " tournaient en dérision la gestion communale. Tous les Courtraisiens en ont reçu un exemplaire dans leur boîte aux lettres.

L'imprimerie Strobbe s'est fermement distancée du pamphlet et précise que le Vlaams Belang n'a demandé aucune autorisation pour imiter son calendrier. L'entreprise n'a cependant pas l'intention de poursuivre le parti en justice. (source : Krant van West-Vlaanderen)