Le WWF se dit satisfait que 25 des 70 entreprises invitées aient effectivement participé à l'évaluation globale de leur empreinte écologique. " Plus important encore que le score que les participants ont atteint est le fait qu'ils sont transparents sur leurs performances environnementales. Les entreprises qui n'ont pas participé ont manqué une occasion importante ", confie le WWF.

Les entreprises sur la liste EPCI de 2013 produisent communément 14 pour cent des papiers et cartons utilisés dans le monde. A noter que les absents sont entre autres Sappi et Portuel Soporcel.