Libertec en dissolution volontaire

03/09/18 à 10:32 - Mise à jour à 10:30

Libertec S.A. est en dissolution volontaire depuis fin juin et elle a mis fin à toutes ses activités.

Libertec en dissolution volontaire

L'assemblée générale extraordinaire des actionnaires de Libertec a décidé le lundi 25 juin de la dissolution volontaire de la société.

Müller Martini et Kolbus ont pris dernièrement la décision d'unir leurs forces. C'est ainsi que depuis le 1er mai 2018, la gamme de machines de reliure de Kolbus est distribuée en Belgique par Müller Martini Benelux. Kolbus GmbH&Co se concentre dorénavant sur la production de machines pour emballages de luxe et couvertures de livres (les séries DA), la fabrication de pièces et la fonderie.

L'activité de Libertec, qui était centrée sur la vente d'équipements de reliure de livres et de magazines, ne se justifie plus. Ainsi peut-on lire dans le communiqué de presse.

Le siège commercial d'Alost est fermé avec effet immédiat. La vente et le SAV des machines d'emballage de Kolbus sont assurés par Kolbus UK. Nicolaas De Schryver a quitté ses fonctions de General Manager de Libertec.