TRAPIS est un procédé en deux étapes associant une imprimante jet d'encre et une calandre. Le système a été présenté sur le stand de la Fespa avec une imprimante TS330-1600 de Mimaki. Un motif quelconque est imprimé avec une encre dédiée sur papier transfert, lequel est ensuite reporté sur le textile dans une calandre.

Le système peut imprimer sur une grande variété de matériaux, y compris les fibres naturelles.

" Contrairement aux méthodes d'impression numériques et analogiques traditionnelles à base de colorants, TRAPIS ne génère pratiquement pas d'eaux usées ", avance Mimaki. " Seul l'entretien automatique de l'imprimante produit un peu d'eau de nettoyage. Un prétraitement ou un lavage du tissu ne sont pas nécessaires, ce qui permet d'économiser environ 14,5 litres d'eau par mètre carré par rapport aux méthodes numériques d'impression directe sur textile. "

Le système peut imprimer sur une grande variété de matériaux, y compris les fibres naturelles comme le coton et la soie et les tissus mélangés, et ce avec un seul et même type d'encre. " Ce qui rend le processus flexible et adaptable à la demande du client, même en cas de petites productions associant différents matériaux. ", conclut Mimaki.

TRAPIS est un procédé en deux étapes associant une imprimante jet d'encre et une calandre. Le système a été présenté sur le stand de la Fespa avec une imprimante TS330-1600 de Mimaki. Un motif quelconque est imprimé avec une encre dédiée sur papier transfert, lequel est ensuite reporté sur le textile dans une calandre." Contrairement aux méthodes d'impression numériques et analogiques traditionnelles à base de colorants, TRAPIS ne génère pratiquement pas d'eaux usées ", avance Mimaki. " Seul l'entretien automatique de l'imprimante produit un peu d'eau de nettoyage. Un prétraitement ou un lavage du tissu ne sont pas nécessaires, ce qui permet d'économiser environ 14,5 litres d'eau par mètre carré par rapport aux méthodes numériques d'impression directe sur textile. "Le système peut imprimer sur une grande variété de matériaux, y compris les fibres naturelles comme le coton et la soie et les tissus mélangés, et ce avec un seul et même type d'encre. " Ce qui rend le processus flexible et adaptable à la demande du client, même en cas de petites productions associant différents matériaux. ", conclut Mimaki.