Le bureau bruxellois sera piloté par Bruno Mossay, un visage connu dans la branche. Celui-ci souligne l'importance que Print.com accorde aussi à une présence physique sur le terrain, considérée comme : "la seule manière de gagner la confiance des clients et de bâtir une bonne relation." Le développement de la plate-forme Print.com a commencé fin 2017. Son environnement de commande fermé compte à ce jour quelque 800 utilisateurs professionnels. La version francophone sera bientôt prête, promet Mossay.

Aarnink dit être en pourparlers en vue de l'ouverture de bureaux également en Allemagne et au Royaume-Uni. Il se lance en outre avec un partenaire aux États-Unis, même si c'est encore sur une petite échelle : "Nous ne pouvons bien sûr pas négliger ce marché, ne serait-ce qu'eu égard à notre nom de domaine".

Marco Aarnink est l'un des orateurs invités à l'évènement Benelux Online Print du VIGC, qui se tiendra le 9 mai à Anvers. Il viendra y expliquer comment procéder pour construire une plate-forme en ligne florissante.