L'un des premiers changements est la fusion entre l'EU Ecolabel pour le papier imprimé et celui pour les produits papetiers tels que les enveloppes. La pression est forte actuellement pour élargir les critères - qui pour le moment prescrivent exclusivement du papier EU Ecolabel - également aux papiers labellisés Blue Angel ou Nordic Swan. Intergraf, dans son infolettre, dit partager ce point de vue, parce qu'il étend le choix pour les imprimeurs et les acheteurs d'imprimés. La fédération professionnelle appuiera également la possibilité d'autoriser aussi du papier sans Ecolabel jusqu'à un certain pourcentage.