Le rachat doit être finalisé d'ici deux à trois mois. SEC était entré en possession de l'intégralité de Goss en 2010. La première collaboration date de 1993. Depuis, Goss et SPPM, filiale de SEC, avaient réé la co-entreprise Shanghai Graphic Systems. Cette société fabriquait des presses journaux simple laize.

Goss International employait 2000 personnes l'an dernier. En 2008, l'effectif représentait encore environ 4 000 personnes. En 2013, Goss a fermé son unique usine de presses qui lui restait en Europe, celle à Montataire, dans le Nord de la France. Depuis lors, des presses ne sont plus fabriquées qu'en Chine et aux Etats-Unis. La filiale Goss Contiweb construit des sécheurs pour rotatives heatset et des changeurs de bobines, aux Pays-Bas.

American Industrial Power (AIP) est une société de capital-investissement active depuis 1989, qui développe un intérêt particulier pour les entreprises américaines. Elle connaît bien l'industrie graphique. Elle a ainsi un intérêt dans Presstek depuis octobre 2012, et possédait auparavant des participations dans le constructeur de presses petite laize Mark Andy et le fabricant de blanchets Day International.