"Les clients sont de plus en plus nombreux à vouloir automatiser leurs processus d'impression tout en continuant de bénéficier d'une grande flexibilité", observe Carmen Eicher, Chief Sales & Marketing Officer chez swissQprint. Soucieux de répondre à cette demande, le constructeur suisse présente à la Drupa une option de déchargement destinée aux imprimantes à plat. La solution est montrée en démonstration à Düsseldorf sur la Kudu de swissQprint.

Étude conceptuelle

Le nouveau module d'automatisation peut évacuer de la table d'impression des matériaux faisant jusqu'à 3,2 x 2 m. Le chargement reste manuel. "La Drupa offre l'occasion idéale de montrer cette étude conceptuelle au public et d'obtenir un large retour du terrain dont il sera tenu compte pour la poursuite du développement", dit Carmen Eicher. Le produit final devrait être disponible en 2025.

"Les clients sont de plus en plus nombreux à vouloir automatiser leurs processus d'impression tout en continuant de bénéficier d'une grande flexibilité", observe Carmen Eicher, Chief Sales & Marketing Officer chez swissQprint. Soucieux de répondre à cette demande, le constructeur suisse présente à la Drupa une option de déchargement destinée aux imprimantes à plat. La solution est montrée en démonstration à Düsseldorf sur la Kudu de swissQprint. Étude conceptuelle Le nouveau module d'automatisation peut évacuer de la table d'impression des matériaux faisant jusqu'à 3,2 x 2 m. Le chargement reste manuel. "La Drupa offre l'occasion idéale de montrer cette étude conceptuelle au public et d'obtenir un large retour du terrain dont il sera tenu compte pour la poursuite du développement", dit Carmen Eicher. Le produit final devrait être disponible en 2025.