Tout sur Allemagne

L'épidémie de " coronavirus " affecte de plus en plus la société, l'industrie en général et notre secteur en particulier. La Fespa de Madrid est d'ores et déjà annulée.

Fêtes patronales, événements populaires et traditions judéo-chrétiennes sont source de nombreuses campagnes commerciales. En plus des fêtes traditionnelles, nous avons sélectionné une série de dates devenues populaires ou importantes pour le marketing. Organisez-vous à temps.

L'épidémie de " coronavirus " a un impact considérable sur la société et l'industrie chinoise. La production locale de plaques offset dans les usines chinoises d'Agfa et celles de son partenaire Lucky HuaGuang ne semble toutefois pas en souffrir jusqu'ici. La participation à la Drupa n'a pas non plus été remise en question.

Sabine Geldermann, directrice de Drupa, informe Nouvelles Graphiques que Messe Düsseldorf surveille attentivement les évolutions autour du coronavirus. Heidelberg a indiqué être en contact direct avec son partenaire chinois Masterwork, précisant que leur présence commune au Hall 1 de la Drupa n'était pas en ce moment menacée.

Pour les neuf premiers mois de son exercice 2019/20 (du 1er avril au 31 décembre 2019), Heidelberger Druckmaschinen AG (Heidelberg) a enregistré une évolution stable de son chiffre d'affaires total et de ses rentrées de commandes. Le chiffre de vente et le bénéfice d'exploitation ont toutefois baissé au T3 dans un environnement de marché qui reste difficile.

Fêtes patronales, événements populaires et traditions judéo-chrétiennes sont source de nombreuses campagnes commerciales. En plus des fêtes traditionnelles, nous avons sélectionné une série de dates devenues populaires ou importantes pour le marketing. Organisez-vous à temps.

Le salon Heimtextil à Francfort concentre en un même lieu les toutes dernières nouveautés et tendances en matière de textile et design d'intérieur. L'impression numérique des tissus étant reconnue par tous les constructeurs d'imprimantes et de systèmes de finition comme un segment en forte croissance, on ne s'étonnera pas de les voir répondre présent en masse à l'expo.

Hasard ou pas, Loop et Pieter Pot utilisent toutes deux l'image du crémier ambulant traditionnel, qui a pratiquement disparu du paysage urbain. Autre point commun : les deux startups rêvent d'une société débarrassée des emballages en plastique. Ce à quoi elles oeuvrent en livrant les produits commandés par le consommateur dans plusieurs contenants expédiés dans un emballage de transport réutilisable. Les récipients vides sont renvoyés après usage et nettoyés pour un nouveau cycle.

Le nombre d'entreprises graphiques en Europe a baissé de 15 % en dix ans (2006-2016), à 112 000. Sur la même période, le nombre de travailleurs occupés dans le secteur a reculé de 25 % (à 625 000), tandis que le chiffre d'affaires a chuté d'un quart, à 79,5 milliards d'euros. Ainsi peut-on lire dans le rapport annuel " Intergraf Economic Report " tout fraîchement paru.

Megaflex, fabricant d'étiquettes autoadhésives établi aux Pays-Bas, a été racheté par Optimum Group. Cette opération constitue le huitième rachat d'entreprise par le groupe néerlando-belge de spécialistes des étiquettes et des emballages depuis son introduction en 2016.

Alors que les associations sectorielles et les pouvoirs publics ont convenu dernièrement de maintenir les autocollants " OUI/NON " et " NON/NON " (à la presse gratuite/aux imprimés publicitaires), la Ville de Louvain dit malgré tout réfléchir à l'introduction d'un autocollant " PUB Volontiers ".

Les élections sont derrière nous. Dans la dernière ligne droite avant les urnes, l'Open VLD a fait distribuer dans les boîtes aux lettres de Flandre orientale une variante de sa lettre de campagne déclinée en différentes versions selon la région ou la commune. Un post-it jaune personnalisé était collé dessus.

Circle Media Group (CMG) avait annoncé voici un mois être à la recherche d'un nouvel actionnariat pour ses imprimeries de Belgique (Corelio), d'Espagne et d'Allemagne. Ce qui est chose faite pour Körner Druck et J. Fink Druckerei : les imprimeries allemandes passent aux mains de l'investisseur finlandais Printers Group Oy.

Le groupe Onlineprinters fête son 15e anniversaire avec un record. L'entreprise, qui est l'un des imprimeurs en ligne les plus en vue en Europe, a fabriqué plus de 3,2 milliards de produits imprimés au cours de l'exercice écoulé et son chiffre d'affaires a dépassé les 200 millions d'euros.