Tout sur allemagne

Claus Bolza-Schüneman, CEO de Koenig & Bauer (et actuel président de la Drupa), n'en doute pas un seul instant : la Drupa 2021 du mois d'avril sera un succès. Un moment que l'entreprise a toutefois décidé de ne pas attendre : dans une série de webcasts diffusés en direct de Radebeul, Koenig & Bauer a présenté ce que nous aurions dû voir ce mois-ci à Düsseldorf - et notamment son nouveau vaisseau amiral : la Rapida 106X.

Le groupe américain Avery Dennison a annoncé le jeudi 18 juin son intention de réduire significativement son personnel sur le site de Soignies (anciennement Mactac). 220 emplois, dont 135 CDD, sur les 700 sont concernés par la restructuration.

Actega Metal Print (Lehrte, Allemagne) a annoncé que Kolbe-Coloco Spezialdruck GmbH est le premier client bêta au monde à utiliser sa technologie de métallisation EcoLeaf. EcoLeaf est le nouveau nom du procédé Nano-Metallography racheté à Landa.

Cette image est peut-être l'illustration la plus bouleversante de l'état du monde graphique : en lieu et place de la chaude effervescence de la Fespa, la sobriété glaciale d'un hôpital de campagne. Loin d'accueillir la foule des exposants et visiteurs, les grandes salles de la Feria de Madrid se sont remplies la semaine dernière de centaines de lits d'hôpitaux destinés à accueillir les patients atteints du coronavirus.

Mieux vaut tard que jamais : on a appris le mercredi 18 mars que le salon de la photographie photokina de Cologne n'aurait pas lieu.

" Les derniers développements ont rendu un report de la Drupa inévitable. Cette décision est juste et responsable ", indique le président de la Drupa (et numéro un de Koenig & Bauer) Claus Bolza-Schünemann, en réaction au choix de Messe Düsseldorf d'annuler le salon et de le déplacer à la fin avril 2021.

L'épidémie de " coronavirus " a un impact considérable sur la société et l'industrie chinoise. La production locale de plaques offset dans les usines chinoises d'Agfa et celles de son partenaire Lucky HuaGuang ne semble toutefois pas en souffrir jusqu'ici. La participation à la Drupa n'a pas non plus été remise en question.

Sabine Geldermann, directrice de Drupa, informe Nouvelles Graphiques que Messe Düsseldorf surveille attentivement les évolutions autour du coronavirus. Heidelberg a indiqué être en contact direct avec son partenaire chinois Masterwork, précisant que leur présence commune au Hall 1 de la Drupa n'était pas en ce moment menacée.

Le dernier sondage sur le climat d'entreprise dans le secteur graphique indique que les imprimeurs allemands ont fini l'année 2019 sur une note sensiblement plus optimiste qu'ils ne l'avaient entamée. Celle-ci s'est toutefois terminée sur une légère baisse.

La fédération allemande du secteur de l'imprimerie et des médias (Bundesverband Druck und Medien, BVDM) relève que " la fusion de Papier Union avec Papyrus Allemagne dans le secteur allemand de la papeterie de gros donne naissance à un poids lourd représentant environ 40 % de part de marché. " Ainsi peut-on lire sur le site Web de notre consoeur Print.de

Circle Media Group (CMG) avait annoncé voici un mois être à la recherche d'un nouvel actionnariat pour ses imprimeries de Belgique (Corelio), d'Espagne et d'Allemagne. Ce qui est chose faite pour Körner Druck et J. Fink Druckerei : les imprimeries allemandes passent aux mains de l'investisseur finlandais Printers Group Oy.

Masterwork, fabricant chinois de machines notamment de découpe, de dorure à chaud et de pliage-collage, a l'intention de prendre une participation de 8,5 % dans Heidelberg. Le constructeur allemand de presses d'imprimerie se réjouit de pouvoir partir à la conquête du marché chinois de l'emballage avec le concours de ce nouvel actionnaire stratégique.

Selon une étude de Deloitte en Allemagne, l'intérêt pour les périodiques reste stable et la vente de livres est en progression. Ainsi peut-on lire sur le site Web de notre consoeur allemande publish.de.

Le nouveau centre d'innovation de Heidelberg a ouvert ses portes en décembre dernier sur le site de Wiesloch-Walldorf en Allemagne. Le fabricant de presses espère ainsi accélérer la transformation numérique au sein de l'industrie graphique au niveau mondial.