Tout sur anvers

Livres et BD auront été les seuls objets culturels à surnager en temps de confinement. Un bien considéré comme essentiel en Belgique et qui a retrouvé toute sa symbolique en France. Mais qu'on ne s'y trompe pas: la Covid ne profitera qu'à quelques-uns.

Pour les imprimeries offset intéressées par le marché de l'emballage, tous les voyants semblent a priori au vert. Les délais de mise sur le marché raccourcissent, les tirages diminuent, le nombre de commandes par client augmente, tout comme la demande d'emballages durables. Une évolution qui sonne comme musique aux oreilles des offsettistes, qui, avec le papier et le carton, sont en mesure d'offrir une solution respectueuse de l'environnement en remplacement du très controversé plastique. Mais rien n'est simple.

Pas toujours simple de trouver le bon emballage pour un produit. Et Yun ne dira pas le contraire. L'entreprise de Niel, dans la province d'Anvers, développe et vend, dans sa gamme Yun Probiotherapy, des produits contre les affections cutanées les plus courantes réalisés à base de "bonnes bactéries". Celles-ci protègent, renforcent et réparent la couche protectrice naturelle du derme, assure Yun. Ces bactéries bénéfiques se trouvent dans des microcapsules, dont le conditionnement a été source de quelques casse-têtes. Jusqu'il y a peu.

Dès le début de la crise du coronavirus, la campagne nationale de lutte contre le cancer du sein, Think Pink, a été obligée d'annuler tous ses événements de l'été. Les revenus de ces événements sont pourtant essentiels pour la survie de l'association et financer la recherche scientifique. Pour s'en sortir, Think Pink a lancé à la mi-avril la vente de masques de confort: " un succès fulgurant ".

Que ce soit dans les rayons des librairies ou en ligne, les livres s'étalent par millier. La première de couverture joue donc un rôle important pour se démarquer et attirer l'attention des lecteurs. Objectif: vendre. Et dans un monde où la culture de l'image prime, la conception des couvertures est d'autant plus capitale. Nouvelles Graphiques dresse quelques tendances et présente une sélection de livres publiés en 2020 qui sont visuellement marquants.

Voilà huit bons mois que Fespa Belgium a été portée sur les fonts baptismaux. Une foule d'initiatives auraient normalement dû voir le jour, mais la pandémie de COVID-19 en a décidé autrement. Nous avons rencontré Jean van Houtryve, président de Fespa Belgium, pour faire le point.

Les vacances de Toussaint sont traditionnellement placées sous le signe de la Boekenbeurs, la Foire du Livre d'Anvers, mais celle-ci ne pourra se tenir physiquement pour cause de coronavirus. La VRT et la fédération professionnelle Boek.be unissent toutefois leurs efforts pour proposer une solution de remplacement.

En pleine période de confinement, alors qu'aucune visite n'était autorisée, les familles des résidents de certaines maisons de repos et de soins ont pu envoyer leurs photos en ligne à l'imprimerie Zwartopwit. Zwartopwit les a imprimées en grand format et en a fait cadeau aux institutions.

Le Musée Plantin Moretus d'Anvers fête cette année le 500e anniversaire de Christophe Plantin. Un programme varié est prévu en 2020, avec des visites guidées, des expositions et des ateliers.