Tout sur Belgique

Il y a 553 ans, le 3 février 1468, disparaissait Gutenberg, celui qui a révolutionné la manière de fabriquer des livres et permis la diffusion des textes et du savoir. Son mérite ? Avoir inventé des caractères métalliques mobiles en métal. A cette occasion, Nouvelles Graphiques vous propose de tester vos connaissances et de (re)découvrir Gutenberg et l'émergence de l'imprimerie.

Il s'agit d'une collaboration originale entre l'enseigne spécialisée dans la cuisine japonaise Sushi Shop et Polaroid Originals, célèbre pour ses appareils photo instantanés. A travers ce partenariat inédit, les magasins Sushi Shop proposent une boîte remplie de sushis qui reprend les nuances vives caractéristiques de la marque Polaroid.

Ara, à Grobbendonk, est spécialisée dans les impressions par sublimation et les transferts textiles. L'entreprise, qui travaille exclusivement en sous-traitance, souffle cette année ses 50 bougies. Ara continue d'investir dans les technologies les plus récentes. Sa combinaison d'une presse HP Indigo et de machines de sérigraphie dédiées à la production de transferts textiles numériques est unique en son genre. Ara emploie exclusivement des encres à l'eau ou à base de silicone.

Le plus grand centre de vaccination de Belgique a ouvert ses portes la semaine dernière. Spécialisée dans l'organisation de concerts et de salons, l'ASBL Brussels Expo a relevé le défi de transformer un hall d'exposition en un espace censé embellir "l'expérience patient". Un pari réussi.

Différents organismes, groupes d'intérêt ou centres d'expertise se focalisent dans notre pays sur le secteur viscom ou les techniques d'impression numérique pour divers marchés spécifiques. Nous les avons invités à se présenter dans M&C. Qui sont-ils? Que font-ils? Comment voient-ils le présent et l'avenir de la branche? Le présent numéro donne la parole à Fespa Belgique.

La perte de chiffre d'affaires subie par les entreprises belges du fait de la crise du coronavirus a de nouveau légèrement diminué, revenant de 10 % en février à 9 % en mars. La tendance est également perceptible dans le secteur graphique, où les chiffres sont toutefois nettement plus négatifs que la moyenne : de -18 % en février à -16 % en mars. Ainsi ressort-il de l'enquête mensuelle de l'ERMG (Economic Risk Management Group) au sein de la BNB.

Le dépliant promotionnel de la chaîne de supermarchés Carrefour n'est plus uniquement diffusé sur papier en France, mais aussi via Whatsapp et Facebook Messenger. Et depuis décembre, on le trouve également sur YouTube. L'expérience est un tel succès que la Belgique aura probablement très bientôt son tour.

La fédération patronale FEB lance une campagne de mise en garde contre le " risque énorme " que la grève nationale du 29 mars fait peser sur les entreprises. L'action syndicale vise à protester contre la norme salariale. Febelgra émet à tout le moins le voeu que " notre secteur soit épargné au maximum par la journée d'action annoncée ".

Le deuxième confinement pour cause de coronavirus, fin de l'année dernière, a entraîné une nette diminution du volume de courrier. Le recul au quatrième trimestre a atteint -11,8 % selon Bpost, qui l'attribue à " une baisse des campagnes publicitaires consécutive à la fermeture des commerces non essentiels en novembre 2020. "

La Sign & Print Expo de Gorinchem est renvoyée à l'année prochaine par l'organisateur : " Nous attendons tous le prochain rassemblement physique avec impatience, mais une organisation en juin 2021 semble toujours prématurée. "

Depuis 2014, Alexia de Ville crée des collections de papiers peints graphiques pour sa marque Tenue de Ville. En 2020, elle fait le choix de produire sa collection uniquement à la demande en raison des avantages de personnalisation, d'optimisation et créatifs que l'impression numérique permet.

La start-up brabançonne Tribu News a lancé en 2016 une application mobile qui permet d'envoyer mensuellement aux personnes âgées un journal photo rempli par leurs proches. Il y a quelques mois, elle a levé 700.000 euros grâce à l'explosion des abonnements pendant le premier confinement induit par la crise sanitaire.

Livres et BD auront été les seuls objets culturels à surnager en temps de confinement. Un bien considéré comme essentiel en Belgique et qui a retrouvé toute sa symbolique en France. Mais qu'on ne s'y trompe pas: la Covid ne profitera qu'à quelques-uns.

DS Smith s'active à durabiliser les processus de production de ses propres usines également. Dans le cadre d'un partenariat avec la Ville de Gand, l'entreprise ambitionne de réduire l'empreinte carbone de son implantation locale de 30% d'ici 2030. Gand est l'une des principales usines du Groupe en Belgique. "La manière la plus efficace d'y parvenir est de basculer vers des sources d'énergie plus propres", dit le fabricant d'emballages en carton ondulé.

Les notions de design, soutenabilité et confort d'utilisation ne sont plus exclusivement associées aux emballages B2C. Le monde du B2B commence lui aussi à adopter les tendances dominantes du marché de la grande consommation. Les principaux acteurs investissent dans le développement d'un département packaging. Chez Puratos, Tim Van Caelenberg est chargé de relever ce défi avec son équipe. Emballages & Étiquettes Magazine l'a interrogé sur les défis spécifiques rencontrés dans son entreprise, le secteur et le marché B2B en général.