Tout sur BVDM

Le dernier sondage sur le climat d'entreprise dans le secteur graphique indique que les imprimeurs allemands ont fini l'année 2019 sur une note sensiblement plus optimiste qu'ils ne l'avaient entamée. Celle-ci s'est toutefois terminée sur une légère baisse.

La fédération allemande du secteur de l'imprimerie et des médias (Bundesverband Druck und Medien, BVDM) relève que " la fusion de Papier Union avec Papyrus Allemagne dans le secteur allemand de la papeterie de gros donne naissance à un poids lourd représentant environ 40 % de part de marché. " Ainsi peut-on lire sur le site Web de notre consoeur Print.de

L'industrie graphique allemande a vu son chiffre d'affaires 2018 légèrement diminuer par rapport à l'année précédente. La pression sur les marges bénéficiaires s'accroît encore : 45 % signalent une baisse de leur bénéfice, contre une hausse pour 35 % seulement. Ces chiffres ont été rapportés par le fédération allemande du secteur de l'imprimerie et des médias BVDM, qui constate par ailleurs que : " Plus les entreprises sont grandes, plus l'évolution a été négative. "