Tout sur EFI

Ce numéro est mon dernier en tant que rédacteur en chef de M&C. Je serai officiellement retraité au 1er juin, ce qui me laissera davantage de temps à consacrer à la pratique du sport et à la randonnée. Kurt De Cat, mon successeur, est prêt à reprendre le flambeau. Je continuerai à suivre l'actualité sectorielle avec la même curiosité et une passion jamais éteinte. Si ce n'est que j'aurai davantage de recul et serai libéré du poids de l'opérationnel. Mon départ imminent à la pension est une bonne occasion de jeter un coup d'oeil rétrospectif sur M&C et de se remémorer l'évolution du secteur.

Depuis son rachat intégral par Siris Capital Group et sa sortie de la cote, EFI dispose d'un nouveau CFO (en plus du nouveau CEO).

EFI a publié la semaine dernière les résultats de son dernier trimestre 2018. Même si ceux-ci ont quelque peu déçu, l'entreprise est malgré tout parvenue à réaliser - pour la toute première fois - un chiffre d'affaires pour l'année entière supérieur à un milliard de dollars.

EFI a montré sa presse à jet d'encre UV Nozomi C18000 en production auprès de l'entreprise de cartonnage et spécialiste du présentoir McGowans Print, à Dublin. Cette robuste machine de 37 mètres de long fournit des impressions jet d'encre de qualité à grande vitesse sur des formats de carton de 1,8 x 3 m.

EFI a installé les cinquième et sixième presses numériques Efi Nozomi pour l'impression de carton ondulé, de cartonnages et de présentoirs.

Voici à peine 25 ans, chaque livre, chaque prospectus, était mis en forme par un photocomposeur, doté d'illustrations par un photographe et encré sur papier par un imprimeur. La numérisation de l'industrie graphique a profondément changé le travail de tous ces professionnels. Dans son ouvrage " Die Postscript Revolution ", le spécialiste Kurt K. Wolf décrit ce bouleversement.