Tout sur Estal

L'annonce d'un train privatisé Paris-Monaco avant l'été avait donné le ton. Il permettait aux exposants, visiteurs et journalistes de se rendre à Luxe Pack en 4 h, sans griller leur empreinte carbone. Une belle expérience qui témoignait dès la montée à bord de la place majeure de la durabilité et de l'écologie dans ce salon incontournable de l'emballage de luxe. De fait, la grande majorité des solutions présentées étaient axées matériaux et solutions pour faire entrer les emballages de parfums et cosmétiques dans l'économie circulaire. Voici quelques pépites du salon.