Tout sur Europe

Ricoh vise aussi le marché des étiquettes et des emballages

Avec un chiffre d'affaires en légère baisse, mais qui reste malgré tout supérieur à 2 013 milliards de yen (près de 16,4 milliards d'euros), Ricoh est parvenue à faire repasser son bénéfice dans le vert pour son exercice comptable arrêté au 31 mars. L'entreprise voit les prochaines années sous le signe d'une forte croissance dans les applications industrielles de l'impression par jet d'encre.

VIGC Online Print Event : l'imprimé en ligne à la fête

Lors de l'évènement du VIGC qui s'est tenu le 9 mai dans une salle de conférence du Zoo d'Anvers, Bernd Zipper a exhorté les entreprises graphiques à prendre désormais l'e-business très au sérieux. Tous les éléments convergent pour " la tempête parfaite ".

Rapport Drupa : " L'industrie se porte bien "

Pour la sixième année consécutive, l'organisateur de la drupa a étudié les tendances à l'oeuvre dans l'industrie graphique mondiale. À la lecture des baromètres établis sur la base des résultats des sondages, le sentiment général semble globalement positif.

Les fabricants de machines allemands satisfaits : " Exportations stables en 2018 "

Les constructeurs allemands de machines à papier et de presses d'imprimerie ont pu maintenir leurs exportations - vers 176 pays dans le monde - à un niveau stable l'an dernier. En statu quo à 4,6 milliards d'euros, le chiffre d'affaires extérieur présente toutefois des fluctuations : le marché chinois a progressé de 8,2 % tandis que les ventes vers les États-Unis ont reculé de 2,3 %.

La survie des usines Arjowiggins encore incertaine

Cette semaine, plus précisément le 6 mars, le tribunal de Commerce de Nanterre devrait se prononcer sur la situation des trois usines de pâte et de papier d'Arjowiggins en France. La production est pratiquement à l'arrêt depuis que le placement en redressement judiciaire a été requis à la mi-janvier.

La créativité, fer de lance d'ATC Groupe

ATC Groupe est une imprimerie numérique grand format française qui connaît le succès grâce à une stratégie d'innovation et d'investissement de pointe. L'entreprise née du métier de peintre en lettres se démarque aujourd'hui sur le marché de la signalétique en tant que concepteur d'espace 3D pour des projets hautement créatifs.

Production papetière européenne "stable" ; hausse de l'utilisation de papier

Selon les chiffres provisoires de la Confédération européenne de l'industrie papetière (CEPI), la production de papier et de carton est restée stable l'an dernier en Europe, alors qu'elle a légèrement reculé dans le reste du monde. L'utilisation de papier a augmenté en Europe en 2018, et ce pour la cinquième année consécutive.

L'interdiction du plastique, une chance pour le papier

Fin de l'année dernière, le Conseil européen s'est mis d'accord sur une série de mesures draconiennes visant à lutter contre la pollution de l'environnement par les plastiques. L'interdiction, d'ici 2021, des pailles, touillettes à boisson et cotons-tiges, notamment, s'inscrit dans la mouvance au développement durable déjà à l'oeuvre depuis des années. Cette tendance va avoir un effet renforcé sur la manière dont les entreprises assument la responsabilité des produits qu'elles fabriquent. Nouvelles Graphiques passe en revue, dans une série d'articles, les défis - et opportunités - qu'elle entraîne pour l'industrie graphique.

Papier : produire et communiquer durablement

Où en est l'industrie papetière européenne dans ses objectifs environnementaux ? Et comment les utilisateurs de papier peuvent-ils faire des choix responsables pour leur communication ?

Plus de 1 000 presses H-UV Komori installées en dix ans

Dix ans après l'introduction de sa première technologie de séchage H-UV, Komori a passé le cap des mille presses équipées dans le monde. Plus précisément : 527 machines H-UV au Japon et 475 en dehors de l'archipel, dont la plus grande part en Europe.

Hélio Charleroi victime des conditions de marché

Hélio Charleroi à Fleurus, seule imprimerie d'héliogravure de Belgique, a annoncé son intention de faire aveu de faillite. L'imprimerie qui emploie 180 personnes fait partie du groupe international Circle Media Group. Celui-ci a qualifié la décision " d'inévitable eu égard aux conditions de marché actuelles ".

Les journaux britanniques constituent des stocks d'encre et de papier

Les quotidiens britanniques n'en finissent pas de remplir leurs pages avec les multiples développements autour du Brexit. Pour être certains de pouvoir continuer au-delà de la date butoir du 29 mars, leurs éditeurs constituent des stocks supplémentaires d'encre et de papier.