Tout sur Fujifilm

"Le potentiel reste énorme. 10% seulement de tous les imprimés sont produits sur une presse numérique." Markus Weiss (HP) exprime ainsi ce que Ricoh, Canon, Fujifilm, Konica Minolta et d'autres constructeurs de presses numériques constatent eux aussi: il reste un monde à conquérir et chacun fourbit ses armes pour le round suivant. La preuve par la Drupa.

Fujifilm a annoncé à Labelexpo Europe 2023 un partenariat avec Infigo, fournisseur de solutions web-to-print et d'automatisation marketing basées sur le cloud. Ce partenariat permettra à Fujifilm de proposer des solutions W2P sur la presse Jet Press FP790.

Trente ans après l'organisation de la première journée porte ouverte d'Hunkeler en 1993, les Hunkeler Innovationdays (en abrégé HID), qui s'étendent désormais sur quatre jours, sont devenus un concept international dans le secteur de l'impression en grand volume. Après deux reports pour cause de coronavirus, exposants et visiteurs ont, comme dans le bon vieux temps, pu de nouveau se retrouver dans la ville suisse de Lucerne pour faire le point.

Consommer moins d'énergie, moins de consommables, générer moins de déchets, accélérer la production, réduire les coûts... Face à tous ces dictats, l'automatisation a pris d'assaut l'industrie de l'imprimerie. Au niveau du prépresse cela se manifeste par des logiciels d'automatisation et la robotique. Quant aux systèmes prépresse, ils se font plus économiques, plus écologiques et plus conviviaux.

Le 7 mars 2023, Fujifilm a confirmé la commercialisation de la table d'impression Acuity Prime L. Plus large que l'Acuity Prime, cette table d'impression est conçue pour augmenter la productivité et le retour sur investissement des prestataires de services d'impression.

Fujifilm annonce la disponibilité commerciale d'un panel élargi de couleurs pour sa gamme de dispersions de pigments RxD utilisées pour la formulation d'encre jet d'encre aqueuse. Les nouvelles teintes sont l'orange, le vert et le violet. Elles permettent de formuler des encres jet d'encre supplémentaires afin de créer un gamut d'impression étendu.

Le Japonais Fujifilm arrête la production de plaques offset, ainsi que certaines activités de recherche et développement, sur son site de Tilbourg, aux Pays-Bas. 180 emplois passent ainsi à la trappe, selon le président Albert van Maren.