Tout sur intergraf

Avec l'entrée en fonction de la nouvelle Commission européenne, l'environnement constitue l'un des thèmes majeurs des cinq prochaines années. Une série de mesures doivent faire de l'Europe le premier continent neutre pour le climat. L'industrie graphique sera, elle aussi, soumise à de nouvelles exigences, relève l'association faîtière Intergraf.

Le nombre d'entreprises graphiques en Europe a baissé de 15 % en dix ans (2006-2016), à 112 000. Sur la même période, le nombre de travailleurs occupés dans le secteur a reculé de 25 % (à 625 000), tandis que le chiffre d'affaires a chuté d'un quart, à 79,5 milliards d'euros. Ainsi peut-on lire dans le rapport annuel " Intergraf Economic Report " tout fraîchement paru.

L'industrie papetière et la branche graphique unissent leurs efforts au niveau européen dans le domaine du développement des connaissances et du recrutement de nouveaux talents. Ils cherchent des manières de s'assurer de la disponibilité de collaborateurs qualifiés pour l'avenir également.