Tout sur pandémie

L'entreprise japonaise souhaite restructurer ses activités deux ans plus tôt que prévu. En cause : la baisse de chiffre d'affaires constatée pour cet exercice du fait de la pandémie de coronavirus.