Tout sur pays-bas

Les ventes de systèmes d'impression à l'industrie graphique ne décollent pas, ce qui incite Océ, filiale de Canon, à resserrer les boulons. Objectif pour l'an prochain : dégager 10 % de réductions de coûts, pour un montant d'environ 35 millions d'euros. Les syndicats disent craindre la perte de 300 postes de travail au siège néerlandais de Venlo. Un chiffre qu'un porte-parole d'Océ juge prématuré : les plans ne seront élaborés en détail que dans les prochaines semaines, pour être présentés fin janvier.

Probo a remporté un FD Gazelle Award d'Or. Ce prix la classe parmi les entreprises en plus forte croissance des Pays-Bas, et ce pour la cinquième année consécutive. Les FD Gazellen sont une initiative du quotidien économique néerlandais Het Financieele Dagblad.

Le débat fait rage aux Pays-Bas sur la question de savoir si le remplacement des sacs de courses en plastique par des équivalents en papier constitue ou non une mesure efficace pour la protection de l'environnement. D'aucuns prétendent que ce ne serait pas le cas. " Fake news ! ", clame le Paper Chain Forum, qui aligne une fois encore les arguments en faveur du papier comme alternative durable.

L'agence de marketing direct DM+, de Zoetermeer (Pays-Bas), a signé une première mondiale avec l'installation récente de la Riso T2. Avec ses 320 impressions par minute (plus de 5 par seconde), la T2 est l'imprimante feuille la plus rapide du monde, dit Jeroen Balke, directeur de DM+.

MisterPaper est une nouvelle initiative venue des Pays-Bas, centrée sur la composition et l'impression en ligne de journaux.

Les organisateurs du Grafische Vakbeurs & Vakbeurs Sign à Gorinchem avaient annoncé en début d'année que le salon ferait l'objet d'une rénovation. D'où la fusion entre les deux mondes, qui se présentent désormais sous un nouveau nom unique : Sign & Print Expo.

Contiweb des Pays-Bas, qui était auparavant une filiale de Goss International qui vient de fusionner avec Manroland Web Systems, va poursuivre ses activités en tant qu'entreprise indépendante.

Le prestataire graphique Wilco, à Amersfoort (Pays-Bas), a fait l'acquisition de neuf plieuses Heidelberg Stahlfolder auprès d'Heidelberg Benelux. Un investissement qui lui permet d'augmenter sensiblement sa productivité.

Près d'un an après la phase de test européenne, terminée avec succès, de la presse feuille jet d'encre AccurioJet KM-1 (B2), Konica Minolta annonce avoir accompli dans le monde 30 installations. Plus récemment, une KM-1 a encore été placée en Pologne et la prochaine sera en France. D'après le fabricant, le compteur affichera 50 machines d'ici la fin de l'année.