Tout sur simian

La ligne d'empaquetage PackOnTime 2box de Kern a été l'une des lauréates de l'édition 2021 du Prix allemand de l'emballage. Cette installation permet de réaliser des paquets d'expédition à la demande exactement dans les dimensions souhaitées.

Voilà certainement dix ans que la commande d'imprimés sur Internet ne cesse de gagner du terrain. Abstraction faite de quelques pionniers, les premières réactions de notre secteur furent plutôt attentistes. Mais le moment est venu aujourd'hui de poser des choix stratégiques. "L'ensemble de la société est en ligne. Et la pandémie de Covid a encore donné un coup d'accélérateur à cette évolution", pose Jos Steutelings (VIGC). Wouter Haan (Simian) continue quant à lui de voir des opportunités de croissance. Et même Group Joos ose franchir le pas: "Nous ne devenons pas un imprimeur en ligne. Mais nous voulons apprendre."

Wouter Haan, fondateur et propriétaire de l'imprimerie en ligne Simian, connue pour les sites Drukland.be, Reclameland et Flyerzone, attend beaucoup de sa toute nouvelle implantation belge. L'entrepreneur néerlandais n'exclut pas de produire aussi chez nous à terme.

Simian, la maison mère néerlandaise des imprimeries en ligne Reclameland, Drukland et Flyerzone, également actives dans notre pays, bâtit son avenir. Alors que l'entreprise a emménagé dans un nouveau bâtiment de 10 000 m² voici pas même deux ans, une extension de 25 000 m² vient encore s'y ajouter aujourd'hui.

Les imprimeries Internet opérant à l'international sentent encore de la croissance sur leur marché. Et ils investissent de ce fait dans une capacité de production supplémentaire. Le Néerlandais Simian (actif chez nous avec Drukland, Flyerzone et Reclameland) annonce des investissements à concurrence de 3,5 millions d'euros ; l'Allemand Onlineprinters a mis 5 millions dans un nouvel équipement.