Tout sur Suisse

Heidelberg cède le groupe Gallus à benpac, une entreprise d'emballage suisse. Cette opération s'inscrit dans la stratégie d'Heidelberg de se concentrer sur son activité principale, l'impression à feuilles.

Viscom/print+communication a organisé dernièrement un symposium visant à déjà nous donner un aperçu des tendances numériques des prochaines années. Le thème a été approché sous les différents points de vue d'un héraut du futur, un constructeur de presses d'imprimerie, un opérateur de télécom et un prestataire de services financiers. Conclusion : l'avenir est plus proche que nous le pensons. Petit conseil : gardez votre smartphone à portée de main. Vous en aurez besoin pour lire cette contribution.

Le nombre d'entreprises graphiques en Europe a baissé de 15 % en dix ans (2006-2016), à 112 000. Sur la même période, le nombre de travailleurs occupés dans le secteur a reculé de 25 % (à 625 000), tandis que le chiffre d'affaires a chuté d'un quart, à 79,5 milliards d'euros. Ainsi peut-on lire dans le rapport annuel " Intergraf Economic Report " tout fraîchement paru.

Lors de l'évènement du VIGC qui s'est tenu le 9 mai dans une salle de conférence du Zoo d'Anvers, Bernd Zipper a exhorté les entreprises graphiques à prendre désormais l'e-business très au sérieux. Tous les éléments convergent pour " la tempête parfaite ".

La treizième édition des Hunkeler Innovationdays était placée officiellement sous le signe de l'automatisation et de l'Industrie 4.0. La vedette allait toutefois aux derniers développements en matière de technologie d'impression jet d'encre à grand volume, avec notamment les débuts de la Ricoh Pro VC70000. Quelque 6 500 visiteurs ont été recensés en quatre jours à l'entrée du centre des expositions de Lucerne en Suisse.

Le débat fait rage aux Pays-Bas sur la question de savoir si le remplacement des sacs de courses en plastique par des équivalents en papier constitue ou non une mesure efficace pour la protection de l'environnement. D'aucuns prétendent que ce ne serait pas le cas. " Fake news ! ", clame le Paper Chain Forum, qui aligne une fois encore les arguments en faveur du papier comme alternative durable.