Agfa cesse de développer la M-Press

15/04/13 à 00:00 - Mise à jour à 14/04/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Agfa abandonne le développement de la presse inkjet à plat M-Press, pour se focaliser sur une nouvelle plateforme à jet d'encre.

Agfa cesse de développer la M-Press

L'information, révélée par notre confrère PrintWeek, nous été confirmée par Agfa : la firme continuera à vendre, construire et soutenir la gamme M-Press, mais son développement est interrompu.

Lancée en 2005 en collaboration avec Thieme, le constructeur allemand de presses de sérigraphie, la M-Press est une presse inkjet UV à plat hautement automatisée, offrant une productivité élevée (jusqu'à 686 m²/h en mode Express pour le modèle Tiger). Au total, une quarantaine d'exemplaires ont été installés dans le monde.

Selon Paul Adriaensen, porte-parole d'Agfa, la décision de cesser son développement a été prise en fonction des attentes du marché, qui demande des spécification différentes de celles de la M-Press en termes de performances et de qualité. " C'est une machine dont on ne vendra jamais des centaines d'exemplaires. C'est un produit de niche ; cela, nous le savions dès le début. Il est vrai que beaucoup de gens n'ont pas besoin des caractéristiques de la M-Press et choisissent des alternatives meilleur marché. "

Début 2012, Agfa avait déjà annoncé l'arrêt du programme Dotrix de presses inkjet UV industrielles, de bobine à bobine. La firme reste néanmoins présente sur le marché de l'impression numérique. D'une part, Agfa conserve son programme d'imprimantes grand format Anapurna et Jeti ; d'autre part, l'entreprise affirme concentrer ses efforts sur le développement d'une nouvelle plateforme inkjet " pour un éventail d'applications plus large ". Une plateforme qui sera fondée, précise encore Paul Adriaensen, sur l'expertise bâtie grâce aux programmes Dotrix et M-Press.

En savoir plus sur: