b-token a produit son 100.000.000ème jeton

22/09/14 à 00:00 - Mise à jour à 21/09/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Le 10 septembre, b-token a produit son 100.000.000ème jeton dans son établissement à Retie. B-token produit et personnalise les jetons en plastique depuis 2008.

b-token a produit son 100.000.000ème jeton

La PME b-token exporte, dans le monde entier, des jetons gravés mécaniquement ou au laser, ou imprimés en numérique (un tiers des jetons sont imprimés en jet d'encre numérique). La société a également mis au point une méthode qui permet d'ajouter de l'intelligence à ces petites pièces de monnaie.

La probabilité que vous ayez déjà eu l'un de ces jetons en main est très élevée. Ils sont utilisés comme monnaie d'échange pour des boissons dans les festivals musicaux, matchs de foot, fêtes et dans les hôtels et les buvettes, etc. Mais aussi comme pièces pour les caddies des supermarchés; dans les luna-parks, pour les kermesses et dans les parcs d'attractions; comme objets marketing, souvenirs, gadgets, cartes de visite, amulettes personnalisées, etc.

B-token a développé une méthode qui permet d'ajouter de l'intelligence aux piécettes. Chaque jeton reçoit, pour ainsi dire, une identité, qui est reconnue par la machine.

L'entreprise de Retie a aussi eu l'idée de produire des piécettes cent pour cent biodégradables. Les jetons sont fabriqués à partir de bioplastique à base d'amidon qui provient de pelures de pommes de terre. L'éco-piécette s'intègre dans la stratégie d'entreprise socialement responsable que b-token suit de près et travaille en continu.

Les jetons sont fabriqués à Retie. " Nous n'avons pas peur de la concurrence de l'Extrême-Orient. Nos processus d'exploitation sont fortement automatisés, et ils sont le fruit de nos propres efforts de recherche. Notre production demande peu de main-d'oeuvre. A Retie, nous pouvons réagir rapidement et en souplesse à la demande et nous gardons un oeil sur la qualité. Une fabrication du lundi arrive le mercredi chez le client américain ", disait encore Nathalie Breughelmans, chef d'entreprise, dans une interview de M&C, le magazine pour le secteur de la signalétique, associée à Nouvelles Graphiques.

En savoir plus sur: