Canon lève le dernier obstacle à l'intégration d'Océ

09/01/12 à 00:00 - Mise à jour à 08/01/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Deux ans après la première opération de rachat, Canon est enfin sur le point d'obtenir le contrôle total d'Océ.

Le groupe japonais, qui avait toujours manifesté l'intention de reprendre Océ à 100 %, ne détenait jusqu'à présent que 88 % de ses parts. En cause, la résistance farouche opposée par deux petits actionnaires néerlandais, Hermes Focus Asset Management et Orbis Fund, en désaccord sur le prix proposé. Dès lors, Océ restait une entité juridique séparée du groupe Canon.

Grâce au rachat des parts détenues par Orbis, peu avant Noël, Canon a porté sa participation à 98,8 %, ce qui lui permet d'entamer une procédure de "squeeze out" (rachat forcé) pour récupérer les dernières parts et retirer Océ de la cotation boursière. Canon annonce que l'intégration des deux entreprises, déjà entamée, sera finalisée.