DS Smith met en service une presse numérique bobine-bobine

18/06/18 à 08:19 - Mise à jour à 08:19

Après la mise en service d'une machine à imprimer numérique à jet d'encre bobine-bobine au Royaume-Uni, DS Smith investit dans une seconde presse HP T1100S de 2,8 mètres de large pour ses clients du Benelux, d'Allemagne et de Suisse.

DS Smith met en service une presse numérique bobine-bobine

C'est en compagnie de 180 invités représentant des marques de premier plan que DS Smith a fêté ce mois-ci l'entrée en production officielle de cette presse numérique de liners préimprimés, sur son site allemand de Fulda. Tant les exposés que les ateliers et la mise en service officielle ont mis en avant les nouvelles possibilités offertes par cette technologie aux fabricants d'articles de marques et à l'industrie.

L'encre aqueuse utilisée pour l'impression numérique sur la HP PageWide ne contient pas d'éléments réactifs aux UV. Elle peut donc aussi servir à l'impression d'emballages primaires et secondaires pour l'industrie agroalimentaire. " Avec notre logiciel Mosaic, nous pouvons, par exemple, réaliser un exemplaire unique de chaque emballage et de chaque présentoir. Les possibilités graphiques sont infinies. De quoi offrir de tous nouveaux terrains d'expression aux départements marketing : le design graphique des emballages et des présentoirs peut être entièrement axé sur des groupes-cibles, des occasions spéciales, des régions et des événements particuliers. Ce qui est intéressant non seulement pour les emballages du retail, mais aussi pour les colis du e-commerce. L'impression numérique a pris une importance stratégique chez DS Smith ", a déclaré Stefano Rossi, CEO de la division Packaging de DS Smith, au moment de la mise en service.

Environ 15 millions d'euros ont été investis dans le projet, dont la concrétisation a pris à peine 12 mois. Pour créer un espace suffisant afin d'accueillir la nouvelle machine, il a fallu vider de son contenu un ancien entrepôt de papier sur le site de Fulda et le doter de nouvelles fondations. Après quoi l'assemblage de la machine a pu commencer, suivi des tirages d'essai et des premiers processus de production. Fulda fabrique des produits préimprimés en numérique, destinés notamment à la transformation ultérieure de ses propres emballages. Elle livre aussi d'autres implantations de DS Smith dans toute l'Europe, lesquelles les convertissent sur place en emballages et présentoirs.

" Nous prévoyons d'encore étendre la nouvelle rotative HP T1100S d'ici peu ", a déclaré Rüdiger Lindner, directeur général du site de Fulda. " La machine imprime actuellement avec des encres CMJN, mais nous allons lui ajouter une cinquième et une sixième couleur, et aussi encore augmenter la vitesse d'impression. Après la mise à niveau vers la HP T1190S, nous disposerons de possibilités d'impression uniques au monde pour l'ensemble de l'industrie de l'emballage. "