EFI rachète NanoPrint : un gros nano-poisson d'avril !

10/04/12 à 18:00 - Mise à jour à 17:59

Source: Nouvelles Graphiques

EFI a annoncé le rachat d'une société de miniaturisation, NanoPrint LLC, appelée à constituer une nouvelle division, EFI Miniature Printing.

Au premier abord, la nouvelle semble indiquer un développement stratégique pour EFI. Une lecture attentive du communiqué révèle toutefois quelques bizarreries. Tout y est décidément très petit : NanoPrint est curieusement installée aux îles Samoa ; EFI compte utiliser cette technologie pour produire une imprimante de poche, la Micro-Vutek, pilotée par un Mini-RIP Fiery (!) ; le PDG de NanoPrint s'appelle Edward Minimi, mais il sera remplacé par Michael Smolen (Small ?).

"EFI est déjà un acteur dominant de l'impression en très grand format, que nous allons à présent réduire pour nous lancer sur le marché de l'impression mobile, en plein boom", déclare M. Smolen. "L'impression miniature offre des opportunités pour de nombreuses applications uniques, à la demande : cartes de visite, étiquettes, tags d'identification, signatures électroniques... La technologie permettra même d'imprimer des produits de la taille d'un ongle, par exemple des cartes de visite à lire à la loupe."

Le communiqué, tombé pratiquement en même temps que les annonces nanographiques de Landa Corporation, est daté du 1er avril. Une mention indique qu'il expirera le 2 avril. Malgré quoi certains confrères s'y sont laissés prendre, publiant l'information telle quelle - voyez sur Google.

En savoir plus sur: