Fedrigoni ne franchit pas les portes de Piazza Affari

03/11/14 à 00:00 - Mise à jour à 02/11/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Alors que Fedrigoni avait reçu toutes les autorisations pour entrer à la bourse de Milan, le papetier italien fait à présent marche arrière. Fedrigoni se retire de la cotation en bourse en raison des " conditions de marché défavorables ".

Fedrigoni ne franchit pas les portes de Piazza Affari

Après sa première tentative en 2011, Fedrigoni renonce pour la seconde fois à son entrée en bourse de Milan qui devait être effective le 29 octobre. Dans un communiqué de presse du 23 octobre, le groupe de Vérone annonce qu'il renonce à son projet d'introduction en bourse. Fedrigoni justifie sa décision par la détérioration des conditions de marché pendant la période de son offre publique de vente (IPO), qui se terminait le 23 octobre.

Cependant, fort de sa position concurrentielle et de sa solidité financière, Fedrigoni confirme ses plans de croissance et de développement. Il ajoute qu'une entrée en Bourse " reste un objectif stratégique, notamment au vu de la forte appréciation et de l'intérêt manifestés par les investisseurs italiens et internationaux. "

Fedrigoni comptait mettre en Bourse jusqu'à 35 % de son capital. Le prix envisagé (5,50 - 7,00 euros) le valorisait à 654 millions d'euros en haut de fourchette.

En savoir plus sur: