Gerold Linzbach quitte Heidelberg

22/08/16 à 00:10 - Mise à jour à 00:10

Gerold Linzbach, CEO d'Heidelberg, ne reconduira pas son contrat. Celui-ci court jusqu'au mois d'août 2017.

Gerold Linzbach quitte Heidelberg

Dr Gerold Linzbach n'a pas l'intention de prolonger son mandat en tant que CEO d'Heidelberg. Linzbach, qui a restructuré le constructeur de presses, souhaite se mettre en quête de nouveaux défis professionnels.

Gerold Linzbach restera aux côtés d'Heidelberg jusqu'en août 2017 afin d'accompagner la transition. Jusqu'à cette date, il continuera de se concentrer sur la poursuite du développement stratégique du groupe. Le nom d'un successeur n'a pas encore été communiqué.

Avec Gerold Linzbach à la barre, le cap en matière d'impression numérique a résolument été mis sur le jet d'encre et des partenariats ont été conclus avec d'autres constructeurs. Ainsi, une presse à étiquettes jet d'encre a été construite en collaboration avec Fujifilm, laquelle a été présentée pour la première fois au Labelexpo 2015 de Bruxelles. À la Drupa, une presse jet d'encre feuille de format B1 a été lancée sous le nom Primefire 106.

Dans la vision de Gerold Linzbach, le rôle du conducteur de presse plano dans l'imprimerie industrielle moderne sera ramené à un minimum. Tout le savoir est en effet concentré dans la machine. Ce degré croissant d'automatisation s'inscrit dans le cadre de la quatrième révolution industrielle, appelée Industrie 4.0. Industrie 4.0 a été un thème important chez tous les constructeurs lors de la récente Drupa. Sur la photo : Gerold Linzbach pendant sa conférence de presse à la Drupa.

En savoir plus sur:

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos