Heidelberg n'atteindra sans doute pas l'équilibre

31/10/11 à 00:00 - Mise à jour à 30/10/11 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Malgré des chiffres trimestriels positifs, Heidelberg a revu à la baisse ses prévisions financières. Le constructeur estime désormais "improbable" son retour à l'équilibre au terme de l'exercice 2011-2012.

Pour le deuxième trimestre (de juillet à septembre 2011), Heidelberg a enregistré un chiffre d'affaires de 636 millions d'euros (légèrement supérieur aux 633 millions de l'année dernière à la même époque), assorti d'un bénéfice opérationnel (EBIT) de 5 millions d'euros (comparé à une perte de 6 millions). De même, le carnet de commandes du trimestre s'affiche en hausse : 668 millions d'euros contre 650 millions en septembre 2010.

Le constructeur s'attend cependant à ce que les incertitudes économiques affectent la demande au cours du second semestre. Heidelberg prévoit que ses ventes et son résultat opérationnel n'atteindront pas les niveaux espérés et juge désormais "improbable" de parvenir à l'équilibre avant impôts, au terme de l'exercice. Son PDG Bernhard Schreier a réaffirmé l'objectif d'accroissement des ventes de profitabilité à moyen terme, assurant que Heidelberg prendrait "toutes les mesures nécessaires" pour l'atteindre.