L'eBay du papier s'ouvre au Royaume-Uni

02/12/13 à 00:00 - Mise à jour à 01/12/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Ainsi titrent nos confrères britanniques de Print Business. Le portail Web des papiers invendus promet de devenir davantage qu'une place de marché pour les entreprises de recyclage.

L'eBay du papier s'ouvre au Royaume-Uni

© Getty Images/iStockphoto

Le projet a reçu le nom de " Virtual Paper Stock " (VPS). La fédération graphique néerlandaise KVGO a également l'intention d'introduire VPS comme avantage adhérents à partir de 2014. Décision en a été prise par le conseil des membres du 13 novembre dernier. Citation :

" Virtual Paper Stock (VPS) est un portail Web qui donne accès à une place de marché où les stocks de papier excédentaires peuvent se négocier. VPS se composera de deux portails différents. Sur celui qui est exclusivement réservé aux membres de la KVGO, l'on pourra proposer et acheter du papier jusqu'à une palette. Il existe également un second portail, international celui-là. On y trouvera des stocks à partir d'une palette, tout comme du papier en bobines. "

Peter O'Donnell, qui est à la tête de la branche britannique de la plate-forme d'échange, explique : " Cela ressemble à un eBay du papier. Et tout comme eBay, nous prenons un pourcentage sur la transaction.

Une entreprise qui souhaite vendre une quantité de papier peut la proposer anonymement sur le site. Les acquéreurs potentiels peuvent naviguer dans les listes et faire offre. Le lieu où le papier se trouve est mentionné, avec éventuellement l'identité de l'offrant. VPS s'occupe de la livraison, du vendeur à l'acheteur. VPS peut aussi intervenir comme acheteur pour le compte d'autrui, auquel cas la plus grande discrétion est de mise.

Le système donne actuellement la préférence au commerce de bobines plutôt que de feuilles. Il n'existe toutefois aucune raison pour laquelle on ne pourrait proposer des rames sur palettes. Même les papetiers ont des stocks d'invendus. Mais, fait remarquer O'Donnell, " Le papier coldset est largement plus standardisé, alors que les supports heatset sont fournis dans différentes largeurs et qualités, pour des travaux spécifiques. "

O'Donnell ajoute encore que Sappi avait, en son temps, ouvert un portail similaire en Allemagne. Celui-ci a ensuite été revendu et est devenu Media Impression, la société derrière Virtual Paper Stock. VPS, qui a été surtout actif dans les pays germanophones, traverse donc la Manche. Des pourparlers actuellement en cours avec la BPIF (British Printing Industries Federation) devraient déboucher sur un lancement plus officiel avec l'appui de la fédération britannique.

En savoir plus sur: