La nouvelle technologie de Xeikon : à toner fluide ?

19/03/12 à 18:00 - Mise à jour à 17:59

Source: Nouvelles Graphiques

La technologie d'impression Quantum, annoncée par Xeikon pour la drupa, éveille beaucoup de curiosité. Notre confrère Ed Boogaard croit en avoir percé le mystère.

De Quantum, on sait jusqu'à présent bien peu de choses. En conférence de presse, Xeikon a évoqué une technologie à toner "sans eau", de qualité comparable à sa technologie électrophotographique actuelle mais capable de rivaliser avec le jet d'encre en termes de coûts et de vitesse.

"La solution de facilité aurait été d'adopter une technologie inkjet sous licence", a indiqué Wim Maes, le PDG de Xeikon. "Nous ne l'avons pas fait ; nous avons préféré partir à la chasse et, il y a deux ans, nous avons acheté une technologie sans compromis. (...) Une technologie que nous croyons capable de changer la donne dans le domaine numérique."

Voilà qui nous rappelle l'aventure "magnétographique" de Xeikon : une technologie d'impression monochrome à toner, à haute vitesse. Xeikon l'avait acquise en 1999 par le rachat de Nipson, qui avait repris son indépendance trois ans plus tard, suite à la faillite de Xeikon. "Rien à voir", indique un directeur de Xeikon. "Quantum est une technologie d'impression couleur à toner polymère."

Mais alors, de quoi s'agit-il ? Les caractéristiques prêtées à Quantum semblent correspondre à un système d'impression en continu - comme sur les presses Xeikon actuelles -, peut-être avec un toner fluide. La lecture des derniers rapports annuels de Xeikon ne révèle rien de plus : l'opération de rachat, effectuée dans la discrétion, n'y est pas mentionnée.

Notre confrère Ed Boogaard est allé chercher plus loin, dans les brevets déposés récemment par Xeikon. Et il croit avoir trouvé une piste, comme il l'explique sur son blog : Xeikon a obtenu en août 2011 un brevet pour "impression électrographique à haute vitesse" utilisant un toner à "haute viscosité et haute concentration". Une technologie développée à l'origine par Alex Ozerov, de Research Laboratories of Australia.

Quantum sera en démonstration à la drupa, mais il faudra de toute évidence attendre encore plusieurs années avant la commercialisation d'un premier produit.

En savoir plus sur: