Nouvelle HP Indigo 6900

05/03/18 à 10:44 - Mise à jour à 10:43

HP a dévoilé la HP Indigo 6900 Digital Press et présenté une série de mises à jour dans son assortiment de machines et de consommables.

Nouvelle HP Indigo 6900

La nouvelle presse numérique Indigo 6900 d'HP est dotée du frontal Production Pro. Elle est, selon son constructeur, parfaitement équipée pour le marché de l'étiquette et génère une marge plus élevée par mètre courant.

Parmi les fonctionnalités possibles figurent un Pack Ready for Labels, dédié à la production d'étiquettes à la résistance accrue pour des produits alimentaires, ménagers, chimiques et pharmaceutiques, ainsi que l'intégration avec la ligne d'ennoblissement numérique monopasse pour étiquettes GEM, lancée au Labelexpo Europe en septembre dernier.

La machine peut également utiliser les encres Indigo ElectroInk Silver et ElectroInk Invisible Blue et Yellow, visibles uniquement sous lumière UV.

Cette extension fait suite à la conclusion du plus gros contrat jamais réalisé par HP Indigo dans le domaine de l'emballage. En l'occurrence, la société américaine ePac Flexible Packaging a commandé 10 presses HP Indigo 20000 en plus des 3 déjà en production.

HP a également concocté une mise à niveau de sa presse feuille monopasse PageWide C500 annoncée à la Drupa. La machine sera intégrée avec le logiciel MIS de Kiwiplan pour la production d'emballages en carton ondulé et carton plat. Cinq clients en Europe et aux États-Unis ont déjà fait l'emplette d'une PageWide C500. La première sera expédiée le mois prochain. Cette presse projette des encres aqueuses et se présente comme une alternative à l'offset sur liner papier et à la flexographie.

HP a aussi annoncé la disponibilité commerciale du Pack Ready Laminator pour la presse à emballages Indigo 20000.

L'Indigo 30000 a par ailleurs été modernisée pour offrir une productivité accrue. De quoi traiter des dizaines de commandes de cartonnages par jour et jusqu'à un million de feuilles B2 par mois. De nouvelles caractéristiques de sécurité sont désormais possibles, notamment du microtexte et des microcodes QR.