Première presse d'étiquettes numérique de Gallus

29/09/14 à 00:00 - Mise à jour à 28/09/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Gallus a présenté sa première presse numérique à étiquettes dans son usine suisse de Saint-Gall.

Première presse d'étiquettes numérique de Gallus

Le constructeur a présenté le système Gallus DCS 340 (Digital Converting System) dans le cadre de ses Journées de l'innovation, le 23 septembre. La DCS 340 est une presse numérique à étiquettes en ligne, développée en moins d'un an, en collaboration avec Heidelberg et Fujifilm. Gallus appartient depuis peu à 100 % à Heidelberg.

La presse de 340 mm de laize embarque jusqu'à 64 têtes Fujifilm Dimatix, qui projettent de petites gouttelettes (2 picolitres) d'encre UV. La résolution est de 1 200 dpi. Le prototype imprime en sept couleurs d'encre (CMJN, orange, violette et verte). Heidelberg a développé le système d'impression numérique complet ; Gallus s'est chargée de la plate-forme de finition en ligne. La chaîne se compose d'une station Corona de prétraitement, de deux postes flexo, de la station d'encrage numérique, d'une vernisseuse flexo, d'un système de découpe et échenillage rotatif, d'un module de refente et d'un enrouleur. La vitesse atteinte est de 50 m/min. Le flux prépresse peut être automatisé avec le frontal numérique Prinect d'Heidelberg.

Heidelberg et Gallus tablent sur un prix de vente de 1,4 à 1,5 million d'euros. Le système sera fabriqué en série déjà à partir de l'an prochain. Le lancement officiel est prévu au Labelexpo Europe de Bruxelles (du 29 septembre au 2 octobre 2015).