450 millions d'euros de commandes pour Landa

20/06/16 à 00:15 - Mise à jour à 00:15

Landa prétend avoir reçu des commandes pour ses presses nanographiques pour près d'un demi-milliard d'euros, pratiquement en provenance du monde entier.

450 millions d'euros de commandes pour Landa

Le fondateur Benny Landa se réjouit de voir que, quarante ans après ses débuts avec Indigo, un tournant a enfin été atteint : " Par le passé, les fournisseurs de technologies d'impression numérique devaient encore convaincre le marché que ce procédé est la voie de l'avenir. On constate aujourd'hui que le marché est fortement demandeur, sous l'influence à la fois des clients et des marques, qui désormais exigent l'impression numérique. Les chefs de file du marché - dans le domaine aussi bien de l'emballage que de l'impression commerciale et de l'édition - semblent en être venus à la conclusion que tout simplement il leur faut passer au numérique. Landa étend son terrain également en direction de l'embellissement de l'imprimé. La démonstration à la drupa du procédé " Nano-Metallography ", qui permet d'apporter des effets de dorure sans produire des déchets d'un matériau coûteux, a fait une impression très prometteuse.

En savoir plus sur: