Drukkerij Boone-Roosens rejoint Graphius Groep

07/04/15 à 00:00 - Mise à jour à 06/04/15 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Geers Offset SA participe depuis peu au capital de la SA Drukkerij Boone-Roosens. Ce qui augmente la force opérationnelle et financière de l'imprimerie Boone-Roosens de Beersel.

Drukkerij Boone-Roosens rejoint Graphius Groep

La Drukkerij Boone-Roosens rejoint en même temps Graphius Groep, une structure faitière dans laquelle Geers Offset et 5 autres imprimeries de Flandre orientale ont uni leurs forces. Ces entreprises sont toutes centralisées sur un site à Gand (Oostakker) où une imprimerie verticalement intégrée a été établie début 2012.

L'adhésion de Boone-Roosens signifie pour Graphius Groep qu'il pourra compter sur un second site de production, celui de Boone-Roosens à Lot. De là, l'assistance client et le service au Nord et Sud de la Belgique auront une impulsion positive pour tout le groupe. Diverses tâches administratives et d'activités de vente seront menées à partir du groupe. Par conséquent, le temps et les ressources disponibles pourront être répercutés dans les processus de production. Le nom de l'entreprise, l'équipe et l'approche commerciale ne changent pas, selon Luc Roesems, administrateur délégué de Boone-Roosens.

Ndlr:

L'adhésion de Boone-Roosens à Graphius Groep est une nouvelle étape sur la voie de la consolidation sur le marché graphique belge. L'économie d'échelle offre comme avantage un financement des investissements plus facile. La production imprimée peut aussi profiter davantage d'un parc machines plus diversifié et plus grand. Les plus petites entreprises devront de plus en plus rivaliser avec ces 'supermarchés' graphiques. Avec Boone-Roosens, Graphius Groep a un pied à terre pour la Région Bruxelles-Capitale et la Wallonie. Claes-Roels a aussi fusionné début de cette année avec The Factory. L'adhésion à Graphius Groep offre aussi à Boone-Roosens la possibilité de se spécialiser dans un segment de niche, celui de l'impression d'étiquettes à colle humide.

En savoir plus sur: