L'imprimerie évolutive

23/01/19 à 21:00 - Mise à jour à 21/01/19 à 09:15
Du Nouvelles Graphiques du 24/01/19

L'Industrie 4.0 avait déjà été élevée au rang de mégatendance de la Drupa 2016 avant même l'ouverture des portes. Et effectivement, le phénomène était partout : des presses offset, des chaînes de reliure et même des banderoleuses étaient présentées à Düsseldorf comme autant de systèmes cyberconnectés. Il est entre-temps apparu que les promesses de multi-interconnexion du cloud étaient tout sauf du vent. Les fabricants vont de l'avant. L'imprimerie intelligente est donc quelque chose qui a intérêt à se préparer.

En dépit de la haute conjoncture, aucun constructeur de presses ne se réjouit des évolutions en cours sur le marché en Europe occidentale. Même le plus grand d'entre eux en a vu de toutes les couleurs alors que les nuages noirs s'amoncellent au-dessus de l'industrie graphique. Heidelberg a peut-être pris un sérieux coup dans son amour-propre, mais aux yeux de l'extérieur, l'entreprise tient bon. Si elle mène bien son jeu, les développements du marché peuvent même jouer en sa faveur. L'Industrie 4.0 offre de multiples possibilités à Heidelberg en vue de la mise en place de nouveaux modèles économiques.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez tous les articles Nouvelles Graphiques gratuitement

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré