Le numérique croît plus vite que le marché

La plus grande part des étiquettes est toujours produite sur des presses conventionnelles : flexo et offset essentiellement. Tout comme les imprimés commerciaux sortent encore en majorité de machines offset. Les presses numériques ont toutefois fait leur entrée dans ces deux secteurs, où elles sont affectées à la production de tirages courts ou d'imprimés personnalisés. Elles complètent l'offre de machines et élargissent l'éventail des applications. Pendant que les imprimeurs d'étiquettes " classiques " s'équipaient de presses numériques, d'autres entreprises ont été créées afin de se concentrer exclusivement sur l'impression " digitale ". Des systèmes d'impression d'étiquettes, il en existe dans toutes les classes de prix. L'offre est très diversifiée : des modèles de table jusqu'aux lignes de production sophistiquées avec machines de finition intégrées. La croissance du numérique est plus rapide que celle du marché. Rien d'étonnant dès lors à ce que l'impression numérique des étiquettes revendique une place toujours plus importante dans les allées de Labelexpo. La plupart des développements récents ont lieu dans ce segment.
...