A ses débuts, Kongsberg fabriquait les premières tables à dessin utilisées pour la production des pièces d'essai et la vérification des programmes de découpe en construction navale. L'entreprise est devenue au fil du temps un spécialiste de systèmes de façonnage numériques pour les marchés graphiques tels que la signalétique, les présentoirs de PLV et les emballages. Udo Panenka, président d'Esko, prévoit un bel avenir pour les activités de Kongsberg, car le marché de l'impression numérique est encore en croissance : " Notre équipement n'est plus uniquement utilisé pour le prototypage ou la confection d'échantillons, mais aussi de plus en plus pour la production pure de produits finis. Nous axons donc de ce fait la majeure partie de notre effort de recherche et développement sur l'accroissement de la productivité, l'automatisation et l'intégration avec d'autres machines. "