Un porte-parole de FO prétend que Stora Enso a communiqué la décision le 6 janvier aux représentants des travailleurs. Le papetier dit de son côté n'avoir pas encore tranché quant à l'avenir du site et annonce que des négociations sont en cours avec les 350 salariés de l'usine.

Stora Enso a fait connaître, en octobre 2012, son intention de vendre sa papeterie de Corbehem, située à un jet de pierre de Douai, à proximité de la frontière belgo-française. L'usine a une capacité annuelle de 330 000 tonnes de papier LWC (couché léger). L'an dernier, 218 000 tonnes de LWC auraient été produites à Corbehem. Deux des trois lignes de fabrication de la papeterie avaient déjà été arrêtées en 2006.