Trois rotatives ont été mises en oeuvre pour cette collaboration : le journal a été imprimé sur une Colorman 4-2 installée en 2008, configurée pour imprimer aussi bien en heatset qu'en coldset. "Nous atteignons virtuellement la même qualité sur la Colorman à sécheur que sur nos presses heatset", commente William Mestu. La qualité est irréprochable, même sur papier glacé ou SC, ce qui était pour lui un critère décisif dans le choix de la machine. La couverture du catalogue a été imprimée sur une Rotoman, avec vernis UV ; le catalogue proprement dit et la Luxury Edition ont été tirés sur une Lithoman 72 pages.

Ces trois machines s'inscrivent dans un vaste plan d'investissement de 100 millions d'euros entamé en 2007 et courant jusqu'à 2015, afin de renouveler entièrement le parc de machines et d'étendre les capacités de production. Dans le même contexte, la surface de l'imprimerie a été portée de 16.000 à 45.000 m².