Boutiques en ligne et magasins physiques

Il existe toutefois une différence importante entre les deux projets. Dans le cas de Pieter Pot, le processus s'effectue intégralement en ligne et les commandes sont passées sur un webshop. Loop, à l'instar de Pieter Pot, développe aussi un modèle de commerce en ligne autonome, mais elle mise en même temps très explicitement sur la vente en supermarché. Le consommateur est censé restituer le sac Loop et les emballages vides après usage. Il y est encouragé par un système de consigne, aussi bien sur le sac que pour les différents emballages de produits. Le détaillant retourne les sacs utilisés, avec les emballages vides, à Loop, qui se charge de les nettoyer et de les renvoyer aux fabricants afin qu'ils les remplissent. Une autre possibilité est que Loop les collecte elle-même auprès des grandes surfaces. Loop rembourse la consigne au détaillant et la récupère à son tour auprès du fabricant auquel elle aura renvoyé l'emballage à remplir.
...