Sculptures 3D en carton ondulé

Les signmakers utilisent parfois des systèmes de découpe à laser. Les machines d'Epilog, en l'occurrence, ont montré comment être créatif avec du carton ondulé pour la réalisation de sculptures 3D. En témoigne la (1) terrible tête de tyrannosaure ci-contre. Dans les arrondis, les pièces en carton ondulé étaient trop petites pour une découpe à la lame. D'où le choix du laser, technique plus adéquate pour cette application. Les éléments du design 3D ont été répartis sur une feuille de carton avec le logiciel d'Epilog et une numérotation ascendante y a été gravée. On y a également percé un trou carré afin de pouvoir enfiler les pièces de carton sur une tige par ordre numérique (avec un peu de colle entre deux) et former ainsi le display 3D. Au RapidPro, Epilog, à Houten (Pays-Bas), a montré deux types de systèmes de découpe à laser : le Fusion-32 (81 x 51 cm) et l'Helix-24 (61 x 46 cm), qui avait servi pour la tête du dinosaure. Le système coûte environ 25 000 euros avec un laser de 60 watts. Trotec, autre exposant, proposait aussi des démonstrations de deux systèmes de découpe à laser.
...