"Notre secteur a été secoué ces dernières semaines par la triste nouvelle à propos de notre partenaire-fournisseur Arjowiggins Graphic, qui n'a hélas pas pu trouver de repreneur pour ses activités de production de papier graphique", a déclaré Stéphane Courtot, Managing Director d'Antalis Benelux et Europe de l'Ouest. Dans un message vidéo à ses clients, il déclare : "Nous regrettons bien évidemment cette triste décision. Néanmoins cette perspective avait été anticipée par le groupe Antalis et nous sommes désormais aujourd'hui en mesure de vous offrir des solutions de remplacement pour les produits fabriqués auparavant par Arjowiggins Graphic."

Courtot souligne qu'Antalis continue de distribuer les papiers de création du fabricant Arjowiggins Creative Papers - pour qui les temps sont durs également, mais, dit-il : "Nous attendons de manière confiante une issue favorable pour sa reprise."

Les papeteries Arjowiggins appartiennent au groupe Sequana qui avait échoué dans sa tentative de revendre cette filiale en début d'année. Sequana est aussi grand actionnaire de la société cotée Antalis. Début février, la société annonçait rechercher "une nouvelle structure d'actionnariat".