La croissance est de 2,1 % en valeur et de 0,3 % en volume. Les 190,9 millions d'ouvrages ont représenté un chiffre d'affaires de £1,63 milliard. La hausse est de £34 millions, soit 627 000 exemplaires vendus en plus par rapport à 2017.

Le plus gros succès de l'année a été Becoming, l'autobiographie de l'ex-First Lady américaine, Michelle Obama, qui a généré à elle seule £7,7 millions.

" Après plusieurs années de morosité liées à l'essor du livre électronique, une nouvelle diminution de la demande de livres imprimés apparaît hautement improbable. Les gens souhaitent pouvoir transmettre ce qu'ils lisent autour d'eux et avoir de beaux objets sur leurs étagères ", a déclaré une collaboratrice de l'imprimeur Clays, qui dispose notamment d'une nouvelle rotative HP PageWide T490HD.