Les Allemands sont nombreux à se rendre dans le Limbourg pour des travaux de sérigraphie, au point que ce procédé est devenu l'activité de Bewel la plus tournée vers l'international.

Bewel peut sérigraphier en cinq couleurs des objets en plastique, textile, verre, céramique, bois ou métal, aussi bien cylindriques que sphériques ou simplement plats.

Sur les 11 activités proposées par Bewel, la sérigraphie est peut-être celle qui est la plus visible dans la vie de tous les jours, dit Tom Ketels, directeur commercial. Le plus singulier est qu'elle soit devenue l'activité la plus " internationale " de Bewel. L'entreprise de travail adapté imprime ainsi des seaux pour un gros client néerlandais comme Berdal. Mais nos voisins de l'Est se taillent la part du lion, confie Tom : " Historiquement, nous entretenons une relation étroite avec l'Allemagne. Notre chef d'atelier précédent était un Allemand et c'est ainsi que les premiers contacts ont été noués. Nous avons à présent des clients répartis dans tout le pays. "

La sérigraphie chez Bewel, c'est un demi-million d'euros de chiffre d'affaires et du travail pour 50 personnes. Et l'entreprise voit encore du potentiel dans cette activité : " Nous nous concentrons explicitement sur les commandes qui sont trop volumineuses pour les petits ateliers de sérigraphie locaux, mais pas assez pour les entreprises de production entièrement automatisées. En d'autres termes : celles qui sont comprises dans une fourchette allant de 1 000 à 100 000 pièces. Si les clients sont en mesure de garantir un certain volume, nous sommes même disposés à investir dans des machines sur mesure. La sérigraphie génère de l'emploi pour des personnes présentant différentes aptitudes, du déballage à la préparation des produits en passant par le réglage des machines. "

À propos de Bewel : Bewel est la contraction de " Beschermde Werkplaatsen Limburg " (litt. ateliers protégés limbourgeois). Cette entreprise de travail adapté est spécialisée dans les tâches répétitives. Bewel propose au total 11 activités.

Sur la photo : (de gauche à droite) le chef de fabrication Luc Simons et le directeur commercial, Tom Ketels.