La Wallonie veut lutter contre un certain phénomène de gaspillage : certains citoyens jettent directement les toutes-boîtes aux vieux papiers sans même les consulter. Les ménages wallons qui feront explicitement savoir qu'ils veulent continuer de recevoir de la publicité papier et des imprimés non adressés pourront toujours en bénéficier. Pour cela, ils devront placer sur leur boîte aux lettres un autocollant " oui, je désire en recevoir ".

Depuis 2007, les ménages wallons qui ne désirent pas recevoir de publicités ou des périodiques peuvent le signaler via un autocollant. Mais un avant-projet visant à modifier ce décret a été approuvé en juillet dernier par le gouvernement wallon, sous l'impulsion du ministre wallon de l'Environnement Carlo Di Antonio. Avec ce changement, la logique est complètement inversée. " Actuellement, parmi ceux qui ne veulent plus recevoir ces publicités, tous n'ont pas envie d'avoir un autocollant inesthétique sur leur boîte aux lettres ", dit le porte-parole de Carlo Di Antonio à Sudpresse.

La Wallonie souhaite aussi se débarrasser des blisters qui servent à emballer les folders.