Seize personnes travaillent dans cette société dont 8 journalistes. La faillite de De Lloyd n'a cependant pas encore été prononcée. Le directeur n'a pu préciser quand le tribunal de commerce d'Anvers se prononcera dans ce dossier.